Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Sens du Monde

1 an autour du monde en passant par L'AMERIQUE DU SUD, L'OCEANIE et L'ASIE

Trek de Kalaw jusqu'au lac Inle

Publié le 28 Février 2015 par Fabien in 4-RECITS

Le village de Kalaw est la base de départ pour les treks vers le lac Inle. Nous choisissons via l'agence "Sam's family" un trek d'une durée de 3 jours. Le tout, guide + couchage + pension complète coûte 40 000 Kiats par personne, soit 40 $.

Maintenant il nous reste à parcourir la cinquantaine de kilomètres qui nous séparent du lac Inlé. Nous sommes un groupe de cinq personnes; en plus de nous deux il y a Lydia une Allemande et Sam et John un jeune couple d'Anglais.

Le premier jour nous grimpons un peu pour rejoindre un chemin en crête où l'ont cultive le thé puis redescendons pour suivre pendant quelques kilomètres une voie ferrée. Nous parcourons ensuite la campagne où la plupart des rizières sont à sec. Les paysans les laboure pour planter à la place oignons et d'autres légumes. Le soir nous dormons chez l'habitant mais ne "le" voyons pas trop (timidité ou indifférence?).

Le matin au réveil il fait 6°C dans le dortoir. Belle ambiance, de la fenêtre je vois passer une charrette attelée à deux zébus.

Malgré les nuits très fraîches, la température remonte très rapidement au dessus des 30°C dès 9h00 du matin. Le parcourt du deuxième jour est très différent, il est beaucoup moins vallonné et nous traversons des paysages qui me feraient plus penser à Madagascar qu'à l'Asie. Par chance nous tombons sur un village où de nombreuses personnes sont rassemblées pour la cérémonie d'ordination des moines novices.

Le soir nous dormons à nouveau dans un village. Dormir c'est un grand mot, c'est la fête, cacophonie musicale et mantras au mégaphone toute la nuit. Quand nous repartons le matin, il nous faut bien marcher 3 ou 4 kilomètres pour ne plus entendre le brouhaha du village. De plus tout le monde dit que la Birmanie est le pays du sourire, on a beau saluer et adresser notre plus beau sourire aux birmans que nous croisons, aucunes réponses. Niveau contact chaleureux, ils sont très loin derrière les Vanuatais et les Cambodgiens. (On se rendra compte par la suite que ce comportement on ne la rencontré que sur le trek entre Kalaw et le Lac Inlé).

Après une randonnée plus courte que les deux jours précédant, nous arrivons près d'un canal qui se jette dans le lac Inle. C'est ici que nous montons dans notre petit bateau. La traversée est superbe.

Nous prenons ensuite chacun un Trishaw pour rejoindre notre hôtel et notre première douche depuis le début du trek. Autant dire que nous l’apprécions.

Chemins de crête.

Chemins de crête.

Entrée en gare de ????

Entrée en gare de ????

Labour.

Labour.

Une des rares rizières encore non récoltée.

Une des rares rizières encore non récoltée.

Champs  irrigués.

Champs irrigués.

Sur les chemins.

Sur les chemins.

Ici tout le travail se fait à la main.

Ici tout le travail se fait à la main.

Coucher de soleil.

Coucher de soleil.

Le repas est servi.

Le repas est servi.

Au petit matin.

Au petit matin.

Trek de Kalaw jusqu'au lac Inle
Spectatrices venues pour la cérémonie d'ordination des moines novices.

Spectatrices venues pour la cérémonie d'ordination des moines novices.

Spectatrices venues pour la cérémonie d'ordination des moines novices.

Spectatrices venues pour la cérémonie d'ordination des moines novices.

Val sur les sentiers

Val sur les sentiers

Moi qui m'attendais à des paysages verdoyants et des rizières. Surprise totale

Moi qui m'attendais à des paysages verdoyants et des rizières. Surprise totale

Triage des piments après la récolte.

Triage des piments après la récolte.

Bovins paissant dans les rizières à sec.

Bovins paissant dans les rizières à sec.

Valérie menant son troupeau.

Valérie menant son troupeau.

Loin du brouhaha du village et après une nuit presque aussi blanche que la route nous approchons de notre but, le lac Inle.

Loin du brouhaha du village et après une nuit presque aussi blanche que la route nous approchons de notre but, le lac Inle.

Sous l'ombre d'un Banian.

Sous l'ombre d'un Banian.

Nous rejoignions un canal pour prendre notre embarcation qui nous permettra de rallier Nyaungshwe après avoir traversé le lac Inle.

Nous rejoignions un canal pour prendre notre embarcation qui nous permettra de rallier Nyaungshwe après avoir traversé le lac Inle.

Pirogues sur le lac.

Pirogues sur le lac.

Petit tour en trishaw.

Petit tour en trishaw.

Le pilote super sympa me propose de doubler celui de Valérie pour la prendre en photo.

Le pilote super sympa me propose de doubler celui de Valérie pour la prendre en photo.

Commenter cet article